AIDE | QUITTER

Détail de l'offre

 

Année académique 2016-2017
24/03/2017
Image transparente
Langue/Language
Programme Master en sciences psychologiques (MA-PSYC)
Année Année académique 2016-2017 (201617)
Campus Solbosch
Niveau dans le cycle 2e cycle Master
Faculté Sc. Psycho. et Education
Titre délivré Master
Nombre de crédits requis 120
Président et Secrétaire de Jury Président(s) : Arnaud DESTREBECQZ
Secrétaire(s) : Isabelle DURET
Accéder directement aux détails du cursus

Conditions d'accès

Afficher les conditions d'accès

Objectifs des études

Le Master en sciences psychologiques se décline en quatre finalités spécialisées qui donnent toutes accès au titre professionnel de psychologue et offrent une formation orientée vers des domaines spécifiques d’activité.

 


La finalité "Psychologie clinique et psychopathologie » prépare à la singularité et à la complexité de toute rencontre clinique, à son exigence éthique et à la rigueur professionnelle que celle-ci implique, ainsi qu’à une approche pluridisciplinaire des problèmes de santé mentale et de bien-être. Pour ce faire, la formation proposée est particulièrement attentive au développement de l’implication personnelle et des compétences relationnelles des futurs cliniciens. Le Master cherche à intégrer trois modèles complémentaires de compréhension de l’humain : l’approche psychanalytique, l’approche systémique et l’approche cognitivo-comportementale.

La finalité « Neuropsychologie et développement cognitif » vise à répondre à la demande croissante, émanant des milieux hospitaliers et institutionnels, de psychologues spécialisés dans le domaine de la neuropsychologie clinique. Il a donc pour vocation d’offrir à ces futurs psychologues une formation théorique de haut niveau, ainsi qu’une formation pratique basée sur les techniques les plus actuelles dans l’évaluation diagnostique et la prise en charge des troubles du fonctionnement cognitif (mémoire, attention, langage, cognition numérique, gnosies, praxies, etc.) résultant d’atteintes cérébrales ou de troubles du développement et des apprentissages chez l’enfant, l’adulte ou la personne âgée. 

La finalité « Psychologie sociale et interculturelle » couvre des domaines qui placent au centre de leurs préoccupations l’étude de l’individu dans sa dimension sociale. Quatre axes de compétences sont ciblés: la gestion des groupes, la gestion de la diversité culturelle, la gestion du conflit et la recherche scientifique. Cette formation rencontre un besoin clair sur le marché du travail, où les étudiant(e)s sont fort appréciés dans le domaine de l’intervention psychosociale, en particulier auprès de publics précarisés ou de minorités culturelles. En effet, des connaissances approfondies dans le domaine de l’interculturalité sont un atout de plus en plus important dans les métiers de la psychologie.

La finalité « Psychologie du travail, psychologie économique et des organisations » met l’accent sur une formation approfondie aux méthodologies d’évaluation, d’intervention et de prévention spécifiques aux milieux de travail, en ce compris ceux de l’insertion socioprofessionnelle. Enracinée tant dans la recherche que dans la pratique, la filière s’appuie sur l’expertise scientifique d’enseignants et de chercheurs de haut niveau, expertise à laquelle les organisations professionnelles font régulièrement appel. Les compétences du psychologue du travail sont appréciées tant dans le monde de l’entreprise (gestion des ressources humaines, formation, prévention et protection du travail, organisation du travail, communication, du marketing, etc.) que dans les organisations offrant des services aux entreprises (bureaux de conseil dans ces mêmes domaines).

Profil d'enseignement

Profil d'enseignement

Structure du cursus et disciplines enseignées


Finalité Psychologie clinique et psychopathologie : les enseignements couvrent tant des connaissances théoriques et pratiques approfondies dans les champs très variés et nouveaux de la psychologie clinique que les fondements de la psychologie du développement, de la psychopathologie et de la psychosomatique tout en sensibilisant les étudiants aux perspectives de prévention, de diagnostic et de traitement des personnes et des groupes. La formation s’appuie également sur des collaborations actives avec différentes équipes, institutions et centres universitaires qui assurent la prise en charge d’enfants, d’adolescents et d’adultes en souffrance. Les problématiques rencontrées y sont multiples: stress, anxiété, dépression, troubles du comportement, addictions, pathologies psychiatriques, traumatismes, handicaps, exclusion sociale, violence familiale, maladies chroniques, etc.

Finalité Neuropsychologie et Développement cognitif : la formation couvre un large éventail de domaines alliant neuropsychologie clinique, psychologie cognitive, neurosciences, psycholinguistique, psychologie éducationnelle, ainsi que les méthodes spécifiques d’évaluation des fonctions et d’interventions propres à la neuropsychologie de l’adulte, de la personne âgée et de l’enfant. Les enseignements abordent tant la clinique neuropsychologique de l’adulte qui présente des troubles du fonctionnement cognitif que le développement typique des fonctions et ses troubles durant l’enfance et l’adolescence. Les modalités d’évaluation et d’intervention pour les difficultés spécifiques d’apprentissage et les situations de handicap sont également développées. Des enseignements visent à former aux méthodes de recherche, incluant les techniques les plus avancées de neuroimagerie cérébrale.

Finalité Psychologie sociale et interculturelle : les enseignements couvrent des domaines d’étude variés: dynamique de groupe, relations interpersonnelles, psychologie interculturelle, conduite de réunions, méthodologie, cognition sociale, processus de construction de l’identité sociale, relations intergroupes, psychologie sociale des émotions, gestion de la diversité culturelle, processus de négociation et de médiation, etc. 

Finalité Psychologie du Travail, Psychologie économique et des Organisations : les enseignements couvrent les champs de la psychologie du personnel (sélection, évaluation, contrat psychologique, engagement au travail), de la formation dans les organisations (e-learning), de l’étude des situations de travail, de l’évaluation de la charge psychosociale (stress, harcèlement, violence au travail), ainsi que l’étude des comportements des consommateurs (achats impulsifs). La formation allie les développements scientifiques en laboratoire aux recherches de terrain menées dans les organisations.

Débouchés et métiers visés

  • Psychologue dans le domaine de la santé: psychothérapie, consultations psychologiques en milieu institutionnel ou privé, rééducation, neuropsychologie...
  • Psychologue actif dans le secteur de la petite enfance et des apprentissages.
  • Psychologue dans le domaine du travail : gestion du personnel, conseiller en prévention pour la charge psycho-sociale, formation, insertion et orientation professionnelle, publicité...
  • Psychologue intervenant dans les milieux socioculturels et d’aide à l’insertion sociale et professionnelle: dynamique de groupe, médiation et gestion du conflit, analyse et intervention psychosociale et interculturelle.
  • Formateurs d'adultes et de formateurs.

Les neuropsychologues exerceront dans les secteurs hospitaliers (services de neurologie, psychiatrie, neuropédiatrie, gériatrie, centres de rééducation ou de revalidation fonctionnelle, ...) et dans les établissements spécialisés dans l'accueil et la prise en charge d'enfants, d'adolescents ou d'adultes (centres d'accueil de la petite enfance, de prise en charge d'enfants d'âge scolaire ou d'adolescents en difficulté, enseignement spécial, centres PMS, foyers d'accueil, maisons de repos et de soins, ...). Les psychologues cliniciens encadreront des personnes, enfants, adolescents ou adultes, en souffrance (troubles psychologiques, pathologies somatiques graves, pathologies psychiatriques, soins palliatifs, …); des personnes handicapées (traumatismes neurologiques, handicap physique et mental, …); des personnes en situation de "déliaison sociale" (victimes de violence, de maltraitance,toxicomanes, détenus, exclus des circuits sociaux, …) ainsi que leur environnement familial. Les psychologues sociaux et interculturels, par leur formation polyvalente, possèdent des atouts adaptés à une société moderne qui change rapidement et qui, par conséquent, est en demande croissante de psychologues multi-compétents, capables de comprendre les enjeux que présentent le milieu social, la dynamique du groupe, et le fonctionnement culturel pour les interventions psychologiques. Les compétences du psychologue du travail sont appréciées tant dans l’entreprise (gestion des ressources humaines, formation, prévention et protection du travail, organisation du travail… et aussi dans le domaine de la communication et du marketing) que dans les organisations offrant des services aux entreprises (bureaux de conseil dans ces mêmes domaines). On trouve également les psychologues du travail et des organisations dans les institutions publiques ou privées travaillant dans le champ de l’insertion ou de la réinsertion professionnelle.

International /Ouverture vers l'extérieur

Chaque année, la faculté accueille un grand nombre d'étudiants en programmes d'échange, tant en 1er qu'en 2e cycle. Les étudiants de Master peuvent réaliser un stage à l’étranger, pour autant que les conditions de suivi et supervision soient réunies.



Les plus de cette formation à l'ULB - Spécificités de la formation

Enracinées tant dans la recherche que dans la pratique, ces formations peuvent compter sur l’expertise scientifique d’enseignants chercheurs de haut niveau, expertise à laquelle les organisations professionnelles font régulièrement appel.

L’ULB est la seule université en Communauté française de Belgique à offrir deux finalités distinctes, d’une part en «psychologie sociale et interculturelle» et, d’autre part en « psychologie du travail, psychologie économique et des organisations ». 


 

 

Evolution par bloc du cursus

La notion d'année d'études fait place à un système d'accumulation de crédits axé sur le programme individuel de l’étudiant. Le programme de cycle est proposé par découpe en blocs de 60 crédits. Les blocs de 60 crédits ainsi proposés peuvent suggérer le parcours « idéal » d'un étudiant inscrit dans ce programme. Les 60 premiers crédits sont imposés par le programme de chaque cursus de Bachelier. L'étudiant doit nécessairement avoir acquis les 45 premiers crédits pour poursuivre son cursus. Au-delà, l'étudiant doit en principe s'inscrire chaque année à un minimum de 60 crédits (sauf allègement ou année terminale).

Contact du cursus

Patricia SCHEEN, Patricia.Scheen@ulb.ac.be

Tél 02 650 32 68, fax 02 650 31 36
Campus du Solbosch, ULB CP 122
Av. F. D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles, bureau DB9.153

Site de la Faculté : www.ulb.ac.be/facs/psycho/

Lundi : 9h30 -12h00

Mardi : 13h30-16h00

Mercredi : 9h30-12h00

Jeudi : 13h30-6h00

Vendredi : 9h30-12h00

Cursus

Obtenez les informations détaillées en cliquant sur le lien correspondant :

Master en sciences psychologiques, à finalité Neuropsychologie et développement cognitif - Code année : M-PSYCN/E086
Master en sciences psychologiques, à finalité Psychologie clinique et psychopathologie - Code année : M-PSYCC/E087
Master en sciences psychologiques, à finalité Psychologie du travail, psychologie économique et des organisations - Code année : M-PSYCT/E088
Master en sciences psychologiques, à finalité Psychologie sociale et interculturelle - Code année : M-PSYCI/E089
Master en sciences psychologiques, à finalité approfondie - Code année : M-PSYCA/E085

Nouvelle recherche
Image transparente
Passer directement au début de la page