AIDE | QUITTER

Détail de l'offre

 

Année académique 2016-2017
27/03/2017
Image transparente
Langue/Language
Programme Master en gestion culturelle (MA-PGECU)
Année Année académique 2016-2017 (201617)
Campus ULB-Solbosch
Niveau dans le cycle 2e cycle Master
Faculté Philosophie et sc. sociales
Titre délivré Master
Nombre de crédits requis 120
Président et Secrétaire de Jury Président(s) : Alain DIERKENS
Secrétaire(s) : Olivier VAN HEE
Accéder directement aux détails du cursus

Conditions d'accès

Afficher les conditions d'accès

Objectifs des études

Dans le domaine artistique ou culturel en général et en fonction de leurs objectifs professionnels propres, nous  préparons nos étudiant(e)s à :

•          gérer une structure ou un projet en entrepreneur autonome,

•          s'intégrer dans une institution publique, structure privée ou projet de grande ampleur, pour y occuper une fonction à responsabilités.

Nous préparons nos étudiant(e)s à évoluer dans un contexte local ou international et, en fonction de leurs aspirations, dans l'un des domaines suivants : le spectacle, la littérature, les arts plastiques, le patrimoine culturel et touristique.


Profil d'enseignement

Profil d'enseignement (finalité Gestion culturelle appliquée)

 

Structure du cursus et disciplines enseignées

Pour l'essentiel, les axes de formation du Master en Gestion Culturelle sont : la gestion d'entreprise et d'institution culturelles ; la connaissance des arts et de la culture ; la sociologie des arts et de la culture ; le marketing de l'art et de la culture ; les politiques culturelles ; le droit des artistes et des organisations culturelles.

L'importance accordée aux sciences de gestion : qui dit « autonomie » et « responsabilité » dit connaissance approfondie des matières concernées : histoire de l'art, droit, comptabilité, marketing, communication, etc. Les cours sont donc dispensés par des spécialistes académiques de ces matières. 


L'importance de la pratique : une large place est faite à la connaissance pratique des métiers :

  • lors de stages d'immersion de grande qualité, nos étudiant(e)s sont en contact avec des institutions culturelles de tous types, tant en Belgique qu'à l'étranger;
  • dans le cadre d'un séminaire encadré par plusieurs professeurs et assistants du Master ou dans le cadre de leur travail de fin d'études, nos étudiant(e)s ont l'occasion de développer un projet artistique ou culturel depuis sa conception jusqu'à sa réalisation, seul(e)s ou en équipe. 

Le travail de fin d'études, théorique ou pratique, permet à nos étudiant(e)s de construire et développer une vision critique du monde culturel national ou international, tant sur le plan de sa gestion que sur celui des politiques publiques.

 


La formation comporte:

  • un tronc commun, centré sur l’acquisition de savoirs et compétences en gestion, marketing et politiques culturelles (35 crédits);
  • des modules d’option (Arts du spectacle ; Livres et bibliothèques ; Musées et arts plastiques ; Patrimoine touristique au début du MA ;  et des cours à option durant la suite du MA (25 ECTS);
  • un travail préparatoire au mémoire (5 crédits en début de MA) et un mémoire (25 crédits durant la suite du MA);
  • les cours et stages spécifiques à la finalité (30 crédits répartis sur l'ensemble du cursus).

Débouchés et métiers visés

Les perspectives professionnelles qui s’offrent aux titulaires d’un Master en Gestion culturelle sont variées. La formation, basée tant sur la gestion que sur la compréhension et la mise en valeur des activités culturelles, permet aux étudiants de s’intégrer harmonieusement dans un vaste ensemble d’institutions et d’entreprises. Organisation d'événements (expositions, concerts, festivals), gestion de musées, de théâtres, ou de centres culturels, etc. sont autant d'activités professionnelles auxquelles cette formation conduit naturellement.


International /Ouverture vers l'extérieur

Les étudiants ayant acquis les premiers 60 crédits du Master sont encouragés à réaliser leur stage à l’étranger dans le cadre de l’Erasmus Placement. 

http://philoscsoc.ulb.be/hist/?q=fr/mobilite-internationale/etudiants-out-2


 

Les plus de cette formation à l'ULB - Spécificités de la formation

Le contact avec les milieux culturels : de nombreux professeurs, en plus de leur enseignement dans le cadre du Master, exercent un métier dans les milieux artistiques et culturels belges : musées, institutions culturelles publiques, cinéma, etc. La présence de l'ULB au cœur de Bruxelles ainsi que le contact étroit entre ces professeurs et ces milieux favorisent la rencontre de nos étudiant(e)s avec des organismes culturels professionnels, d'envergure nationale et internationale. 


Evolution par bloc du cursus

La notion d'année d'études fait place à un système d'accumulation de crédits axé sur le programme individuel de l’étudiant. Le programme de cycle est proposé par découpe en blocs de 60 crédits. Les blocs de 60 crédits ainsi proposés peuvent suggérer le parcours « idéal » d'un étudiant inscrit dans ce programme. Les 60 premiers crédits sont imposés par le programme de chaque cursus de Bachelier. L'étudiant doit nécessairement avoir acquis les 45 premiers crédits pour poursuivre son cursus. Au-delà, l'étudiant doit en principe s'inscrire chaque année à un minimum de 60 crédits (sauf allègement ou année terminale).

Contact du cursus

Département d'Histoire, arts et archéologie : http://philoscsoc.ulb.be/hist/

Secrétariat

Linda Salah, 02/650 42 42, gecult@ulb.ac.be, bureau J56.1.101 : Campus du Solbosch, bâtiment J, rez-de-chaussée, bureau 101, Avenue Jeanne 56,1050 Bruxelles.

Sophie Bourguignon, 02/650 24 04, gecult@ulb.ac.be, bureau NA3.106 : Campus du Solbsoch, bâtiment NA, 3e étage, bureau 106, Square Jean Servais,1050 Bruxelles.

 

Cursus

Obtenez les informations détaillées en cliquant sur le lien correspondant :

Master en gestion culturelle - Code année : M-PGECUS/D224

Nouvelle recherche
Image transparente
Passer directement au début de la page