AIDE | QUITTER

Détail de l'offre

 

Année académique 2011-2012
23/10/2017
Image transparente
Langue/Language
Programme Master complémentaire en oncologie médicale (MC-ONCO)
Année Année académique 2011-2012 (201112)
Niveau dans le cycle 2e cycle MA de Spécialisation
Faculté Médecine
Titre délivré Master Complémentaire
Nombre de crédits requis 360
Nombre d'années d'études dans le programme 6
Président et Secrétaire de Jury Martine PICCART et Dany BROHEE

Cursus

Obtenez les informations détaillées en cliquant sur le lien correspondant :

Master complémentaire en oncologie médicale - 1e année - Mnémonique année d'études : ONCO8 /G200
Master complémentaire en oncologie médicale - 2e année - Mnémonique année d'études : ONCO9 /G201
Master complémentaire en oncologie médicale - 3e année - Mnémonique année d'études : ONCO10 /G202
Master complémentaire en oncologie médicale - 4e année - Mnémonique année d'études : ONCO11 /G109
Oncologie générale

Par le Collège d'Enseignement (64 heures), programme annuel octobre-mai
A l'Institut Bordet et à l'Hôpital Erasme : deux jeudis par mois, de 18h30 à 20h30. Des orateurs étrangers à l'Université Libre de Bruxelles seront conviés à y prendre part.
Le cycle des leçons ci-dessous est réparti sur 2 années consécutives.
Apport de l'anatomopathologie, Aspects éthiques, Biostatistiques et épidémiologie, Chirurgie (complications spécifiques), Chirurgie (principes fondamentaux), Communication en pratique oncologique, Développement des nouveaux agents anticancéreux, Endoscopie digestive, Endoscopie urologique, Génétique, Greffes de cellules souches médullaires, Hormonothérapies, Immunothérapie, Infections : prophylaxie et traitement, IRM, Littérature oncologique, Médecine nucléaire oncologique, Métabolisme et nutrition, Méthodologie des essais cliniques, Modalités particulières de la chimiothérapie, Oncologie moléculaire, Pet scan, Photodétection et photothérapie, Prévention et dépistage du cancer, Principes de pharmacologie clinique, Psycho-oncologie et soins paliatifs, Radiodiagnostic, Radioisotopes, Radiothérapie (principes de base), Réhabilitation (principes et faits), Soins intensifs, Soins supportifs et palliatifs, Support par transfusions, Traitement de la douleur, Urgences en hémato-oncologie


Oncologie spéciale - Médecine interne, Oncologie médicale

Stages : au moins 18 mois dans un service agréé d'oncologie médicale avec possibilité d'un stage de 6 mois plus spécialisé (hématologie, radiothérapie, recherche...) comportant la surveillance des patients, les consultations d'oncologie médicale, la pratique de l'hôpital de jour, les tours multidisciplinaires, les gardes avec expérience en maladies infectieuses et urgences oncologiques.
Enseignement : les tours et séminaires d'oncologie médicale, participation aux réunions nationales (colloques post-ASCO..) et aux congrès internationaux (ASCO, ESMO, ECCO...) ; de plus, les candidats devront fournir la preuve d'une formation dans le domaine des cancers les plus fréquents (pneumologie, gastro-entérologie, urologie et gynécologie).



Oncologie spéciale - Onco-pneumologie

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie (pour le cahier des charges, voir le programme d'oncologie médicale) et 18 mois dans un service agréé pour la formation en onco-pneumologie, comportant la surveillance des patients, les consultations d'onco-pneumologie, les endoscopies et le dépistage du cancer pulmonaire, les tours multidisciplinaires d'onco-pneumologie.
Enseignement : cours du GOLF, journée annuelle d'oncologie thoracique, séminaires d'onco-pneumologie, participation aux congrès (SPLF, ERS, ESMO, ECCO, IASLC...)


Oncologie spéciale - Gastro-entérologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie digestive et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en gastro-entérologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation d'oncologie-digestive, la participation au tour multidisciplinaire, la prise en charge des patients en hôpital de jour, l'information sur l'endoscopie diagnostique, le dépistage des tumeurs, le screening du cancer colorectal et l'endothérapie des cancers digestifs. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médico-chirurgicale.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gastro-entérologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gastroentérologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de la Société Royale Belge de Chirurgie, du Belgian Group for Digestive Oncology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)



Oncologie spéciale - Urologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie urologique et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en urologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles s'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologiques, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologique, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes endoscopiques diagnostiques, les examens d'échographie endorectale, les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en urologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-urologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'European School of Urology et aux activités oncologiques de l'European Association of Urology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)



Oncologie spéciale - Chirurgie plastique

Stages : 18 mois dans des services de chirurgie plastique et 6 mois d'oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation. La formation comporterait essentiellement la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, aux consultations pluridisciplinaires de oncologie mammaire, cervico-faciale et de mélanome ainsi que la prise en charge des patients, tant pour la consultation que pour les suites opératoires.
Enseignement : les candidats participeront aux cours du MC en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et du Collegium Chirurgicum Plasticum avec une formation spécifique en Oncologie chirurgical sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisés conjointement au cours du MC en oncologie médicale.



Oncologie spéciale - Gynécologie : oncologie mammaire et pelvienne

Stages : 18 mois de stages dans des services de gynécologie des hôpitaux ayant une activité oncologique structurée et significative (Hôpital Erasme, Hôpital Saint Pierre, Hôpital Brugmann, Clinique Louis Caty-Baudour, Centre hospitalier de Tivoli, Hôpital civil de Charleroi) et l'Institut Bordet (en rotation pour une période de 6 mois) et 6 mois en oncologie médicale, débutant la 5ème année de formation en gynécologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patientes présentant des néoplasies mammaires et pelviennes, les consultations d'oncologie gynécologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques, mammaires et pelviennes.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gynécologie-obstétrique puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gynécologie sous forme de programme de 32 heures réparties sur 2 ans réalisées conjointement aux cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'ONCOGF, des sociétés internationales d'oncologie gynécologique et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger.


Oncologie spéciale - Oncologie orthopédique

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie. 18 mois dans un service agréé pour la formation en oncologie orthopédique débutant après la 5ème année de formation en orthopédie et traumatologie. La formation comporte la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation et la participation au programme opératoire spécifique. L'accent sera mis sur les techniques de microchirurgie, sur les techniques originales de reconstruction en particulier sur l'utilisation des endoprothèses, des allogreffes et des substituts osseux des les reconstructions massives.
Enseignement : cours de biomatériaux et de biomécanique osseuse, cours et séminaires spécifiques en oncologie orthopédique, enseignement spécifique en microchirurgie.



Mémoire

Les candidats ont à défendre un mémoire sur un sujet d'oncologie : le contenu de ce mémoire sera présenté de manière à pouvoir faire l'objet d'une publication dans une revue avec comité de lecture ; ce mémoire doit être distinct de celui du diplôme d'études spécialisées dans une formation de base. La réalisation de ce mémoire sera confiée à la supervision d'un promoteur (membre du Collège d'enseignement) et la défense se fera publiquement, notamment en présence des membres du Collège d'enseignement et d'un observateur appartenant à une université autre que l'ULB.
Le Collège se prononcera sur la réussite du candidat avec attribution d'un grade. L'évaluation est basée sur les rapports des maîtres de stages, la participation à l'enseignement, l'activité aux divers séminaires et cliniques, le curriculum vitae clinique et scientifique et le mémoire présenté à l'issue de la formation.



 
Master complémentaire en oncologie médicale - 5e année - Mnémonique année d'études : ONCO12 /G110
Oncologie générale

Par le Collège d'Enseignement (64 heures), programme annuel octobre-mai
A l'Institut Bordet et à l'Hôpital Erasme : deux jeudis par mois, de 18h30 à 20h30. Des orateurs étrangers à l'Université Libre de Bruxelles seront conviés à y prendre part.
Le cycle des leçons ci-dessous est réparti sur 2 années consécutives.
Apport de l'anatomopathologie, Aspects éthiques, Biostatistiques et épidémiologie, Chirurgie (complications spécifiques), Chirurgie (principes fondamentaux), Communication en pratique oncologique, Développement des nouveaux agents anticancéreux, Endoscopie digestive, Endoscopie urologique, Génétique, Greffes de cellules souches médullaires, Hormonothérapies, Immunothérapie, Infections : prophylaxie et traitement, IRM, Littérature oncologique, Médecine nucléaire oncologique, Métabolisme et nutrition, Méthodologie des essais cliniques, Modalités particulières de la chimiothérapie, Oncologie moléculaire, Pet scan, Photodétection et photothérapie, Prévention et dépistage du cancer, Principes de pharmacologie clinique, Psycho-oncologie et soins paliatifs, Radiodiagnostic, Radioisotopes, Radiothérapie (principes de base), Réhabilitation (principes et faits), Soins intensifs, Soins supportifs et palliatifs, Support par transfusions, Traitement de la douleur, Urgences en hémato-oncologie


Oncologie spéciale - Médecine interne, Oncologie médicale

Stages : au moins 18 mois dans un service agréé d'oncologie médicale avec possibilité d'un stage de 6 mois plus spécialisé (hématologie, radiothérapie, recherche...) comportant la surveillance des patients, les consultations d'oncologie médicale, la pratique de l'hôpital de jour, les tours multidisciplinaires, les gardes avec expérience en maladies infectieuses et urgences oncologiques.
Enseignement : les tours et séminaires d'oncologie médicale, participations aux réunions nationales (colloques post-ASCO..) et aux congrès internationaux (ASCO, ESMO, ECCO...) ; de plus, les candidats devront fournir la preuve d'une formation dans le domaine des cancers les plus fréquents (pneumologie, gastro-entérologie, urologie et gynécologie).


Oncologie spéciale - Onco-pneumologie

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie (pour le cahier des charges, voir le programme d'oncologie médicale) et 18 mois dans une service agréé pour la formation en onco-pneumologie, comportant la surveillance des patients, les consultations d'onco-pneumologie, les endoscopies et le dépistage du cancer pulmonaire, les tours multidisciplinaires d'onco-pneumologie
Enseignement : cours du GOLF, journée annuelle d'oncologie thoracique, séminaires d'onco-pneumologie, participation aux congrès (SPLF, ERS, ESMO, ECCO, IASLC...)


Oncologie spéciale - Gastro-entérologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie digestive et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en gastro-entérologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation d'oncologie-digestive, la participation au tour multidisciplinaire, la prise en charge des patients en hôpital de jour, l'information sur l'endoscopie diagnostique, le dépistage des tumeurs, le screening du cancer colorectal et l'endothérapie des cancers digestifs. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médico-chirurgicale.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gastro-entérologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gastroentérologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de la Société Royale Belge de Chirurgie, du Belgian Group for Digestive Oncology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)



Oncologie spéciale - Urologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie urologique et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en urologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles s'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologiques, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologique, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes endoscopiques diagnostiques, les examens d'échographie endorectale, les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en urologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-urologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'European School of Urology et aux activités oncologiques de l'European Association of Urology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)


Oncologie spéciale - Chirurgie plastique

Stages : 18 mois dans des services de chirurgie plastique et 6 mois d'oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation. La formation comporterait essentiellement la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, aux consultations pluridisciplinaires de oncologie mammaire, cervico-faciale et de mélanome ainsi que la prise en charge des patients, tant pour la consultation que pour les suites opératoires.

Enseignement : les candidats participeront aux cours du MC en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et du Collegium Chirurgicum Plasticum avec une formation spécifique en Oncologie chirurgical sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisés conjointement au cours du MC en oncologie médicale.


Oncologie spéciale - Gynécologie : oncologie mammaire et pelvienne

Stages : 18 mois de stages dans des services de gynécologie des hôpitaux ayant une activité oncologique structurée et significative (Hôpital Erasme, Hôpital Saint Pierre, Hôpital Brugmann, Clinique Louis Caty-Baudour, Centre hospitalier de Tivoli, Hôpital civil de Charleroi) et l'Institut Bordet (en rotation pour une période de 6 mois) et 6 mois en oncologie médicale, débutant la 5ème année de formation en gynécologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patientes présentant des néoplasies mammaires et pelviennes, les consultations d'oncologie gynécologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques, mammaires et pelviennes.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gynécologie-obstétrique puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gynécologie sous forme de programme de 32 heures réparties sur 2 ans réalisées conjointement aux cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'ONCOGF, des sociétés internationales d'oncologie gynécologique et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger.


Oncologie spéciale - Oncologie orthopédique

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie. 18 mois dans un service agréé pour la formation en oncologie orthopédique débutant après la 5ème année de formation en orthopédie et traumatologie. La formation comporte la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation et la participation au programme opératoire spécifique. L'accent sera mis sur les techniques de microchirurgie, sur les techniques originales de reconstruction en particulier sur l'utilisation des endoprothèses, des allogreffes et des substituts osseux des les reconstructions massives.
Enseignement : cours de biomatériaux et de biomécanique osseuse, cours et séminaires spécifiques en oncologie orthopédique, enseignement spécifique en microchirurgie



Mémoire

Les candidats ont à défendre un mémoire sur un sujet d'oncologie : le contenu de ce mémoire sera présenté de manière à pouvoir faire l'objet d'une publication dans une revue avec comité de lecture ; ce mémoire doit être distinct de celui du diplôme d'études spécialisées dans une formation de base. La réalisation de ce mémoire sera confiée à la supervision d'un promoteur (membre du Collège d'enseignement) et la défense se fera publiquement, notamment en présence des membres du Collège d'enseignement et d'un observateur appartenant à une université autre que l'ULB.
Le Collège se prononcera sur la réussite du candidat avec attribution d'un grade. L'évaluation est basée sur les rapports des maîtres de stages, la participation à l'enseignement, l'activité aux divers séminaires et cliniques, le curriculum vitae clinique et scientifique et le mémoire présenté à l'issue de la formation.



 
Master complémentaire en oncologie médicale - 6e année - Mnémonique année d'études : ONCO13 /G111
Oncologie générale

Par le Collège d'Enseignement (64 heures), programme annuel octobre-mai
A l'Institut Bordet et à l'Hôpital Erasme : deux jeudis par mois, de 18h30 à 20h30. Des orateurs étrangers à l'Université Libre de Bruxelles seront conviés à y prendre part.
Le cycle des leçons ci-dessous est réparti sur 2 années consécutives.
Apport de l'anatomopathologie, Aspects éthiques, Biostatistiques et épidémiologie, Chirurgie (complications spécifiques), Chirurgie (principes fondamentaux), Communication en pratique oncologique, Développement des nouveaux agents anticancéreux, Endoscopie digestive, Endoscopie urologique, Génétique, Greffes de cellules souches médullaires, Hormonothérapies, Immunothérapie, Infections : prophylaxie et traitement, IRM, Littérature oncologique, Médecine nucléaire oncologique, Métabolisme et nutrition, Méthodologie des essais cliniques, Modalités particulières de la chimiothérapie, Oncologie moléculaire, Pet scan, Photodétection et photothérapie, Prévention et dépistage du cancer, Principes de pharmacologie clinique, Psycho-oncologie et soins paliatifs, Radiodiagnostic, Radioisotopes, Radiothérapie (principes de base), Réhabilitation (principes et faits), Soins intensifs, Soins supportifs et palliatifs, Support par transfusions, Traitement de la douleur, Urgences en hémato-oncologie



Oncologie spéciale - Médecine interne, Oncologie médicale

Stages : au moins 18 mois dans un service agréé d'oncologie médicale avec possibilité d'un stage de 6 mois plus spécialisé (hématologie, radiothérapie, recherche...) comportant la surveillance des patients, les consultations d'oncologie médicale, la pratique de l'hôpital de jour, les tours multidisciplinaires, les gardes avec expérience en maladies infectieuses et urgences oncologiques.
Enseignement : les tours et séminaires d'oncologie médicale, participations aux réunions nationales (colloques post-ASCO..) et aux congrès internationaux (ASCO, ESMO, ECCO...) ; de plus, les candidats devront fournir la preuve d'une formation dans le domaine des cancers les plus fréquents (pneumologie, gastro-entérologie, urologie et gynécologie).


Oncologie spéciale - Onco-pneumologie

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie (pour le cahier des charges, voir le programme d'oncologie médicale) et 18 mois dans une service agréé pour la formation en onco-pneumologie, comportant la surveillance des patients, les consultations d'onco-pneumologie, les endoscopies et le dépistage du cancer pulmonaire, les tours multidisciplinaires d'onco-pneumologie.
Enseignement : cours du GOLF, journée annuelle d'oncologie thoracique, séminaires d'onco-pneumologie, participation aux congrès (SPLF, ERS, ESMO, ECCO, IASLC...)



Oncologie spéciale - Gastro-entérologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie digestive et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en gastro-entérologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation d'oncologie-digestive, la participation au tour multidisciplinaire, la prise en charge des patients en hôpital de jour, l'information sur l'endoscopie diagnostique, le dépistage des tumeurs, le screening du cancer colorectal et l'endothérapie des cancers digestifs. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médico-chirurgicale.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gastro-entérologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gastroentérologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de la Société Royale Belge de Chirurgie, du Belgian Group for Digestive Oncology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)


Oncologie spéciale - Urologie

Stages : 18 mois de stages dans les services d'oncologie urologique et 6 mois en oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation en urologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'Institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologiques, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge multidisciplinaire des patients uro-oncologique, les consultations d'oncologie urologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes endoscopiques diagnostiques, les examens d'échographie endorectale, les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en urologie puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-urologie sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisées conjointement au cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'European School of Urology et aux activités oncologiques de l'European Association of Urology et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger (cours de formation FFCD, ESMO, ASCO...)


Oncologie spéciale - Chirurgie plastique

Stages : 18 mois dans des services de chirurgie plastique et 6 mois d'oncologie médicale, débutant après la 5ème année de formation. La formation comporterait essentiellement la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, aux consultations pluridisciplinaires de oncologie mammaire, cervico-faciale et de mélanome ainsi que la prise en charge des patients, tant pour la consultation que pour les suites opératoires.
Enseignement : les candidats participeront aux cours du MC en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et du Collegium Chirurgicum Plasticum avec une formation spécifique en Oncologie chirurgical sous forme d'un programme de 32 heures réparties sur 2 ans, réalisés conjointement au cours du MC en oncologie médicale.



Oncologie spéciale - Gynécologie : oncologie mammaire et pelvienne

Stages : 18 mois de stages dans des services de gynécologie des hôpitaux ayant une activité oncologique structurée et significative (Hôpital Erasme, Hôpital Saint Pierre, Hôpital Brugmann, Clinique Louis Caty-Baudour, Centre hospitalier de Tivoli, Hôpital civil de Charleroi) et l'Institut Bordet (en rotation pour une période de 6 mois) et 6 mois en oncologie médicale, débutant la 5ème année de formation en gynécologie. Les services d'oncologie médicale susceptibles d'accueillir les candidats sont le service de médecine interne de l'institut Bordet, la clinique d'oncologie médicale de l'Hôpital Erasme ou un hôpital étranger. La formation comportera la prise en charge multidisciplinaire des patientes présentant des néoplasies mammaires et pelviennes, les consultations d'oncologie gynécologique. Cette formation sera également conjointe avec une prise en charge médicochirurgicale : les actes chirurgicaux relevant plus spécifiquement d'affections oncologiques, mammaires et pelviennes.
Enseignement : les candidats participeront d'abord aux cours du MC en gynécologie-obstétrique puis aux cours de MC en oncologie médicale, avec une information spécifique en onco-gynécologie sous forme de programme de 32 heures réparties sur 2 ans réalisées conjointement aux cours du MC en oncologie médicale. Ils participeront également aux réunions spécifiques de l'ONCOGF, des sociétés internationales d'oncologie gynécologique et auront la possibilité de participer à des formations à l'étranger.


Oncologie spéciale - Oncologie orthopédique

Stages : 6 mois dans un service agréé d'oncologie médicale et/ou de radiothérapie. 18 mois dans un service agréé pour la formation en oncologie orthopédique débutant après la 5ème année de formation en orthopédie et traumatologie. La formation comporte la prise en charge multidisciplinaire des patients, la participation au tour de salle, la consultation et la participation au programme opératoire spécifique. L'accent sera mis sur les techniques de microchirurgie, sur les techniques originales de reconstruction en particulier sur l'utilisation des endoprothèses, des allogreffes et des substituts osseux des les reconstructions massives.
Enseignement : cours de biomatériaux et de biomécanique osseuse, cours et séminaires spécifiques en oncologie orthopédique, enseignement spécifique en microchirurgie


Mémoire

Les candidats ont à défendre un mémoire sur un sujet d'oncologie : le contenu de ce mémoire sera présenté de manière à pouvoir faire l'objet d'une publication dans une revue avec comité de lecture ; ce mémoire doit être distinct de celui du diplôme d'études spécialisées dans une formation de base. La réalisation de ce mémoire sera confiée à la supervision d'un promoteur (membre du Collège d'enseignement) et la défense se fera publiquement, notamment en présence des membres du Collège d'enseignement et d'un observateur appartenant à une université autre que l'ULB.
Le Collège se prononcera sur la réussite du candidat avec attribution d'un grade. L'évaluation est basée sur les rapports des maîtres de stages, la participation à l'enseignement, l'activité aux divers séminaires et cliniques, le curriculum vitae clinique et scientifique et le mémoire présenté à l'issue de la formation.


 

Nouvelle recherche
Image transparente
Passer directement au début de la page