AIDE | QUITTER
   

Année académique 2017-2018
20/10/2017
Image transparente
Dernière modification : le 25/09/2017 par ROUDART, Laurence

Langue/Language


Structures socio-économiques du monde rural des pays en voie de développement
SOCA - D550

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Structures socio-économiques du monde rural des pays en voie de développement
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline * Sociologie et anthropologie
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Laurence ROUDART (coordonnateur)
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises * Capacité à lire et à comprendre des articles scientifiques rédigés en Français ou en Anglais. Capacité à synthétiser ces articles, et à en restituer les idées essentielles, à l'oral ou à l'écrit, en Français ou en Anglais.
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - CEPULB - Conseil de l'Éducation Permanente de l'Université Libre de Bruxelles (5 crédits, obligatoire)
- M-COOPS - Master en sciences de la population et du développement (5 crédits, optionnel)
- M-IRBAS - Master en bioingénieur : sciences agronomiques, à finalité spécialisée (5 crédits, optionnel)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *

-          Réfléchir de façon pragmatique sur des politiques de développement

-          Réfléchir de façon critique aux pratiques de coopération internationale

-          Maîtriser les enjeux du développement international

-          Faire le lien entre l’abstraction des théories, leurs conceptualisations et leurs implications sociétales

-          Replacer tout élément dans son contexte socio-historique

-          Avoir un regard rétrospectif sur des évènements d’actualité

-          Manipuler des concepts abstraits et les utiliser à bon escient

-          Argumenter de façon critique sur des sujets complexes

Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

En 2007/2008, la flambée des prix des matières premières agricoles sur les marchés internationaux s’est répercutée par une forte hausse des prix alimentaires dans plusieurs villes des pays en développement, entraînant des manifestations qui furent baptisées « émeutes de la faim ».

Il s’en est suivi un fort développement des acquisitions de terre à grande échelle, par des firmes, transnationales ou non, par des fonds souverains (Chine, pays du Golfe…) et par d’autres types d’acteurs.

Ces événements ont relancé deux grands débats parmi les chercheurs et les praticiens du Développement agricole :

-          Comment sécuriser l’accès à la terre pour les producteurs agricoles ?

-          Les structures capitalistes de production agricole peuvent-elles supplanter les structures familiales ? Quelles sont les structures les mieux à même d’assurer la sécurité alimentaire mondiale ?

Ces deux débats sont très actuels, et très anciens aussi.

 

Les objectifs du cours sont que les étudiants :

-          soient capables de resituer ces deux débats dans l’histoire de la pensée sur le Développement agricole

-          maîtrisent les concepts d’Economie politique agraire qui permettent d’analyser ces questions

-          aient une bonne connaissance de la diversité des conventions et des pratiques en matière d’accès à la terre pour les              producteurs agricoles à travers le monde, ainsi que des grands types de politiques foncières conduites dans les pays            en développement

-          comprennent les grands types de politiques foncières conduites dans les pays en développement.

 

Contenu de l'unité d'enseignement *
  • La question agraire : développement du capitalisme et agriculture
  • Le concept de paysannerie : émergence et évolution
  • Régimes et droits fonciers dans le monde contemporain
  • Réformes agraires
  • Plans fonciers ruraux
  • Le développement récent des acquisitions de terre, à grande et à petite échelle. 

 

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

Cours, lectures, discussions, exposés d’étudiants et conférences par des intervenants extérieurs. 

Support(s) de cours indispensable(s) * Non
Autres supports de cours

Diaporamas et textes. 

Références, bibliographie et lectures recommandées *

Recommandations de lectures au fur et à mesure du développement du cours. 

IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

Examen écrit. 

Eventuellement, examen oral en seconde session. 

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *

Porte à la fois sur les cours, les lectures obiigatoires, les exposés et les conférences. 

Langue d'évaluation *

Français. Les réponses peuvent être écrites en Anglais. 

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Philosophie et sc. sociales
Quadrimestre * Deuxième quadrimestre (NRE : 22058)
Horaire * Deuxième quadrimestre
Volume horaire

Chaque jeudi, de 14h à 16h. 

VI. Coordination pédagogique
Contact *

Laurence.Roudart@ulb.ac.be

Lieu d’enseignement *

Campus du Solbosch

VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page