AIDE | QUITTER
   

Année académique 2017-2018
15/12/2017
Image transparente
Dernière modification : le 27/10/2016 par VERSCHUEREN, Nicolas

Langue/Language


Intégration européenne par l'histoire
HIST - O403

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Intégration européenne par l'histoire
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline * Histoire
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Nicolas VERSCHUEREN (coordonnateur)
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises * Connaissances de base de l'histoire contemporaine de l'Europe
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - CEPULB - Conseil de l'Éducation Permanente de l'Université Libre de Bruxelles (5 crédits, obligatoire)
- M-ETEUH - Master en études européennes, à finalité Histoires et Cultures d'Europe (5 crédits, obligatoire)
- M-ETEUP - Master en études européennes, à finalité Politique européenne (5 crédits, obligatoire)
- MS-EURC - Master de spécialisation en analyse interdisciplinaire de la construction européenne (5 crédits, optionnel)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *

La matière enseignée pour ce cours vise un double objectif.

Premièrement, il s’agit d’exposer les grandes étapes de l’intégration européenne et d’en dresser une interprétation en lien avec les contextes internationaux et nationaux. La matière enseignée doit offrir aux étudiants une compréhension de l’histoire de l’intégration européenne associant les transformations profondes du continent européen.

Deuxièmement, l’enjeu du cours consiste à proposer des relectures de ce processus irrémédiablement non linéaire. Plus que la mise en évidence des continuités du processus d’intégration, il importe d’en souligner les ruptures qui sont explicatives de l’état de l’Union en 2016. À ce titre, les inquiétudes révélées lors du référendum écossais de 2014, le Brexit du 23 juin 2016, les résistances aux réformes économiques initiées en Grèce ou les atermoiements actuels sur l’avenir de l’Espace Schengen ne manquent pas de rappeler le processus inextricablement conflictuel de la construction européenne. Ces coups d’arrêts de l’histoire et des résistances au processus d’intégration représentent autant de voies d’accès à une lecture alternative des évènements où se croisent enjeux locaux, nationaux et européens, où les problématiques économiques, socio-culturelles et politiques questionnent la nature du projet européen à différentes étapes de son histoire. 

Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

L’objectif pédagogique vise à proposer aux étudiants des clés d’interprétation de la construction européenne ne se limitant pas aux processus institutionnels ou à une intégration des sociétés européennes déconnectée de ce processus.

Outre l’acquisition des connaissances de base relatives aux grands évènements ayant marqué l’histoire de la construction européenne, un des objectifs pédagogiques du cours consiste à rompre avec une lecture désincarnée de ce processus et de le relier aux transformations de la seconde moitié du 20ème siècle en Europe. Il constitue un préalable indispensable à une interprétation des théories de la construction européenne et à la formation des étudiants se destinant à un parcours professionnel auprès des organismes et institutions européennes. Il contribue également pour l’ensemble des étudiants inscrits à ce cours à comprendre l’Europe d’aujourd’hui et à acquérir un véritable esprit critique sur la fabrication d’un récit historique où les hagiographies côtoient des registres symboliques multiples.  

Contenu de l'unité d'enseignement *
  1. L’historiographie de la construction européenne
  2. Les racines multiples de la construction européenne : 1920-1940
  3. Plans de paix, reconstruction et unification européenne : 1940-1950
  4. Décolonisation et Marché commun : des empires à l’Europe
  5. La politique agricole commune et la fin des paysans ?
  6. La construction européenne au prisme de l’histoire sociale
  7. La construction européenne au prisme de l’histoire sociale
  8. La Grande Bretagne : The Awkward Partner
  9. Grèce, Espagne et Portugal : la démocratie au cœur de l’intégration européenne ?
  10. Réunification allemande et monnaie unique
  11. De la chute du rideau de fer à l’élargissement européen
Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

Cours ex cathedra, lectures obligatoires et discussions

Chaque séance sera composée d'une présentation orale par le professeur suivie d'une discussions sur base d'un article scientifique et de sources historiques (caricature, témoignages, videos,...). ces séances de discussions permettront d'identifier les thèmes centraux du cours et de préparer les étudiants à l'évaluation finale

Support(s) de cours indispensable(s) * Oui (1)
Autres supports de cours

Supports Power Point disponibles sur l'UV

Cahier de lectures disponible sur l'UV

Références, bibliographie et lectures recommandées *
IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

Examen oral

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *

Connaissances analytiques de base: 40%

Mise en perspective des réflexions historiques: 30%

Analyse de sources : 20%

Argumentation, précision, etc: 10%

Langue d'évaluation *

Oral : Français ou anglais

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Institut Etudes Européennes
Quadrimestre * Deuxième quadrimestre (NRE : 40071)
Horaire * Deuxième quadrimestre
Volume horaire

24H

VI. Coordination pédagogique
Contact *

niversch@ulb.ac.be

Lieu d’enseignement *

Salle PH Spaak (IEE)

VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page