AIDE | QUITTER
   

Année académique 2017-2018
11/12/2017
Image transparente
Dernière modification : le 29/08/2017 par SMEETS, Sybille

Langue/Language


Police (Théories et institutions)
CRIM - C403

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Police (Théories et institutions)
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline * Criminologie
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Sybille SMEETS (coordonnateur)
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises *
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - CEPULB - Conseil de l'Éducation Permanente de l'Université Libre de Bruxelles (5 crédits, obligatoire)
- M-CRIMA - Master en criminologie, à finalité approfondie (5 crédits, obligatoire)
- M-CRIMS - Master en criminologie, à finalité spécialisée (5 crédits, obligatoire)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *

 Les compétences au profil d'enseignement en criminologie auxquelles ce cours contribue sont notamment

-  le développement d'une réflexion criminologique autonome permettant de prendre distance vis-à-vis des attentes du pouvoir politique et des milieux professionnels (en l’occurrence les politiques policières et les polices) et

-  l’adoption d’une posture critique à l’égard de la réaction sociale afin d’identifier, comprendre et déconstruire les évidences, les opinions et les lieux communs.


Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

L'objectif final est la connaissance et la compréhension des principaux enjeux soulevés par la police et la fonction de police, en particulier en Belgique.

 A la fin du cours, l'étudiant doit être capable de :

  • Connaître et expliquer les principaux enseignements de la recherche (belge et étrangère) en sociologie policière
  • Identifier et comprendre les « mythes policiers » que la recherche scientifique, les médias et la profession policière ont contribué à construire.
  • Contextualiser le développement et les mutations des polices belges (dans leur environnement historique et socio-politique). 
  • Décrire synthétiquement le processus de réforme et la structure actuelle de la police belge
Contenu de l'unité d'enseignement *

Le cours est composé de deux grandes parties.

 La première partie est une introduction à la sociologie policière. Les principaux enseignements de la recherche empirique, belge et étrangère, sur la police et la fonction de police y seront abordés (police comme objet de connaissance, fonction de police, « mythes policiers »,  cultures et condition policières).

 La deuxième partie porte sur les polices en Belgique, au travers, d’une part, de leur histoire et de leurs développements de 1830 à nos jours et, d’autre part, de leur réforme depuis 1998 (processus de réforme et structure).

Les illustrations et exemples donnés durant le cours dépendent de l'actualité policière belge et/ou internationale et de l’actualité de la recherche criminologique.

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

Cours magistral, illustré d'exemples tirés de la pratique policière, des recherches empiriques dans le domaine et de l'actualité belge et internationale.

Support(s) de cours indispensable(s) * Non
Autres supports de cours
  • Notes de cours de l'enseignante
  • Présentations power point utilisées durant le cours
  • Documentations diverses (images, articles, vidéo)

Tous ces supports sont disponibles sur l'université virtuelle (UV)

Références, bibliographie et lectures recommandées *

Les notes de cours comprennent une bibliographie très large en matière de sociologie policière et de recherches sur la police.

IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

Evaluation sur base d'un examen oral d'une demi-heure, précédé d'une préparation.

L'examen porte sur la connaissance et la compréhension du cours (2 questions larges portant sur chacune des deux parties du cours). 

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *

La note finale sera celle de l'examen oral (3/4) et des points de travaux pratiques (1/4)

Langue d'évaluation *

Français

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Droit et Criminologie
Quadrimestre * Deuxième quadrimestre (NRE : 19867)
Horaire * Deuxième quadrimestre
Volume horaire

Cours : 24 h

TP : 12 h

 

VI. Coordination pédagogique
Contact *

Mme Sybille Smeets ;

Contact: par téléphone, mail, ou sur rendez-vous.

02.650.46.42 ; ssmeets@ulb.ac.be

Lieu d’enseignement *

Campus du Solbosh.

VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

"il n'y pas de questions idiotes (pendant le cours), il n'y a que - potentiellement - des réponses idiotes à l'examen". N'hésitez donc pas à poser des questions...

 


Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page