AIDE | QUITTER
   

Année académique 2017-2018
11/12/2017
Image transparente

Langue/Language


Analyse de scénarios (courts et longs métrages) : films, séries tv et jeux interactifs
CINE - B525

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Analyse de scénarios (courts et longs métrages) : films, séries tv et jeux interactifs
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline * Etudes cinématographiques
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Patrick CATTRYSSE (coordonnateur)
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises * Les étudiants ont des connaissances préalables de techniques de base d'écriture de scénario. Ils ont aussi regardé d'avance les films – séries – jeux qui seront analysés en classe.
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - CEPULB - Conseil de l'Éducation Permanente de l'Université Libre de Bruxelles (5 crédits, obligatoire)
- M-ARTSC - Master en arts du spectacle, à finalité Ecriture et analyse cinématographiques (5 crédits, obligatoire)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *
Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

Partie cours:

- Les étudiants connaissent les outils de base pour écrire et analyser un scénario: les composantes dramatiques de base, les structures narratives, les fonctions narratives de personnages, les techniques narratives de suspense et de surprise.

- Ils comprennent comment ces outils peuvent servir l'écriture et l'analyse.

Partie atelier:

- Les étudiants comprennent les outils d'analyse de base et savent les appliquer lors de la présentation d'une analyse personnelle de film/programme de télé/jeu interactif devant la classe.

Contenu de l'unité d'enseignement *

Partie cours: Les étudiants apprennent des outils pour analyser des scénarios d’un point de vue narratif et rhétorique. Une partie du cours aborde la narration aussi d’un point de vue pragmatique : la narration est étudiée comme un type de communication et dès lors comme un type de comportement interhumain. A titre d’expérience, des outils d’analyse de communication interculturelle, et notamment certaines dimensions culturelles développées par Geert Hofstede, Fons Trompenaars et al. sont expliquées. Ils devraient permettre de compléter les perspectives d’analyse culturelle usuelles qui sont souvent nationalistes ou qui opposent le cinéma Euopéen au cinéma Américain par exemple, ou à Bollywood. L’application des outils analytiques est illustrée à l’aide de fragments.

Partie atelier: Les étudiants forment des groupes (de deux étudiants) et appliquent les concepts d'analyse expliqués à l'analyse de scénario d'un court ou d'un long métrage, d'une série de télé ou d'un jeu interactif. Chaque groupe présente les résultats de l’analyse devant la classe. Cette présentation se fait à l’aide de transparants et de fragments illustratifs. Chaque présentation est suivie d’une discussion classicale de dix minutes. Chaque étudiant rédige un rapport imprimé de son analyse (2000 mots/étudiant).

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

Format du cours: cours magistral. Le professeur explique les outils analytiques à l'aide de transparents. Les concepts sont illustrés à l'aide de fragments.

Format de l'atelier: Les étudiants présentent devant la classe une analyse illustrée à l'aide de transparents (powerpoint) et de fragments. Chaque présentation prend une demie-heure et est suivie d'une discussion classicale sur l'analyse et l'application des outils appliqués.

Support(s) de cours indispensable(s) * Non
Autres supports de cours

- Transparants + notes powerpoint sont mis à la disposition des étudiants

Références, bibliographie et lectures recommandées *

- Trompenaars, Fons & Hampden-Turner, Charles (1998), Riding the Waves of Culture, New York, McGraw-Hill.

- Garrand, Timothy (1997), Writing for Multimedia, Washington, Focal Press.

- Hofstede, Geert (2001), Culture's Consequences, Comparing Values, Behaviors, Institutions, and Organizations Across Nations, Thousand Oaks CA: Sage Publications.

- Lavandier, Yves (2004), La Dramaturgie, Cergy Cedex, Le Clown et L'enfant. - Rouse, Richard III (2005²), Game Design. Theory & Practice, Plano (Texas), Wordware Publishing.

- Stansberry, Domenic (1998), Labyrinths. The Art of Interactive Writing and Design¸ London, Wadsworth Publishing.

IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

Partie cours: examen oral – préparation par écrit. Partie atelier: Les étudiants sont évalués d'une part sur la présentation orale de leur analyse devant la classe et d'autre part sur un rapport écrit de 2.000 mots par personne traitant des aspects d'analyse présentés. En outre, les étudiants peuvent améliorer leur note finale en participant activement dans la classe lors des discussions.

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *

- Partie cours: examen oral - 70% de la note finale

- Partie atelier: présentation + rapport écrit (2000 mots/étudiant): 30% de la note finale

Langue d'évaluation *

- Français

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Lettres, Traduction et Comm
Quadrimestre * Premier quadrimestre (NRE : 21274)
Horaire * Premier quadrimestre
Volume horaire
VI. Coordination pédagogique
Contact *

E-mail: patrick.cattrysse@telenet.

Lieu d’enseignement *

Solbosch

VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page