AIDE | QUITTER
   

Année académique 2017-2018
24/11/2017
Image transparente

Langue/Language


Dramaturgie et codes de la représentation
ARTC - B405

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Dramaturgie et codes de la représentation
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline * Arts du spectacle
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Karel VANHAESEBROUCK (coordonnateur)
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises *
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - M-ARTSD - Master en arts du spectacle, à finalité didactique (5 crédits, optionnel)
- M-ARTSE - Master en arts du spectacle, à finalité Européenne Spectacle vivant (5 crédits, obligatoire)
- M-ARTSV - Master en arts du spectacle, à finalité appliquée: spectacle vivant (5 crédits, obligatoire)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *
Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

Ce cours propose une initiation aux diverses théories concernant la dramaturgie et surtout aux majeures pratiques de la dramaturgie moderne et postmoderne du XXe siècle. Ce cours a comme objet les façons dont la dramaturgie se réalise sur scène : elle n’est donc point une activité hypothétique exécutée par un « fonctionnaire anonyme (ce qui est une interprétation tout à fait erronnée), elle constitue le cœur même de la pratique théâtrale. En d’autres termes, la dramaturgie n’est pas le privilège du dramaturge, bien au contraire. 

Contenu de l'unité d'enseignement *

La colonne vertébrale de ce cours s’articule autour de la tension entre la dramaturgie dite aristotélicienne et les divers modèles critiques qui se sont attaqués à l’hégémonie de la doxa aristotélicienne. Pour cette raison, ce cours attachera une attention particulière au corps de l’acteur comme locus dramaturgique. Après une introduction aux diverses significations du terme ‘dramaturgie’ et de ses usages polémiques, l’étudiant prendra connaissance des théories majeures des praticiens du XXe siècle dans le contexte plus large du modernisme théâtral : la dramaturgie du jeu (Stanislavski, le method acting), la dramaturgie de l’espace (Appia, Craig), la dramaturgie du corps (Meyerhold, Artaud, Grotowski, Brook) et la dramaturgie critique de Brecht. L’histoire de la dramaturgie et du théâtre à l’aube du XXIe siècle se révèlera comme un développement graduel vers une autoréflexion croissante qui emportera avec elle la déconstruction même du drame et de la dramaturgie. Le théâtre de l’absurde et l’art de la performance faciliteront ce développement. Ainsi ce cursus, qui succède au cours en Histoire du Spectacle (ARTC-B400), s’oriente vers des moments de ruptures paradigmatiques, des moments donc où des artistes parviennent à reformuler les fondations dramaturgiques de la pratique théâtrale. 

 
Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

Le présent cours s’organise selon le principe didactique du « problem-based Learning » (PBL) ou « apprentissage par problèmes » (APP). L’idée de départ de cette pédagogie est qu’on apprend en résolvant soi-même des problèmes concrets, au lieu d’essayer de reproduire la connaissance que l’enseignant vient de présenter à l’étudiant. Dans ce système, l’étudiant s’instruit lui-même, et en travaillant sur un problème spécifique, il acquiert d’autres compétences (de lecture, d’analyse critique, de synthèse, de présentation, de collaboration).

 
Support(s) de cours indispensable(s) *
Autres supports de cours

Textes à lire, disponibles dur l'UV

Références, bibliographie et lectures recommandées *

Joseph Danan, Qu'est-ce que la dramaturgie, Actes-Sud, 2012.

Christian Biet, Christophe Triau, Qu'est-ce le théâtre, Folio Essais, Gallimard, 2006.

Florence Dupont, Aristote ou le vampire du théâtre occidental, Aubier, 2007.

IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

Ce cours se termine par un examen take-home. Immédiatement après le dernier cours vous trouverez trois questions d’examen sur l’Université virtuelle. Pour votre examen vous répondrez à deux des trois questions. 

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *
Langue d'évaluation *

français

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Lettres, Traduction et Comm
Quadrimestre * Deuxième quadrimestre (NRE : 21737)
Horaire * Deuxième quadrimestre
Volume horaire
VI. Coordination pédagogique
Contact *

Karel Vanhaesebrouck : Karel.vanhaesebrouck@ulb.ac.be - J56.3.105

Secrétariat: Mme Linda Salah (02/650.42.42) Bureau : J56.1.104

Lieu d’enseignement *
VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page