AIDE | QUITTER
   

Année académique 2016-2017
24/11/2017
Image transparente
Dernière modification : le 14/12/2015 par MARTINEAU, Julie

Langue/Language


Projet d'architecture : architecture, art et paysage
PROJ - P0710

I. Informations générales
Intitulé de l'unité d'enseignement * Projet d'architecture : architecture, art et paysage
Langue d'enseignement * Enseigné en français
Niveau du cadre de certification * Niveau 7 (2e cycle-MA/MC/MA60)
Discipline *
Titulaire(s) * [y inclus le coordonnateur] Patrice NEIRINCK (coordonnateur), Emilio LOPEZ-MENCHERO, Julie MARTINEAU
II. Place de l'enseignement
Unité(s) d'enseignement co-requise(s) *
Unité(s) d'enseignement pré-requise(s) *
Connaissances et compétences pré-requises * Bases graphiques, plastiques et théoriques nécessaires à la spatialisation d’un projet . Capacité à effectuer une analyse personnelle et à en dégager des conclusions. Capacité à se forger une opinion sur un sujet concernant l’art et/ou le paysage.
Programme(s) d'études comprenant l'unité d'enseignement - M-ARCHS - Master en architecture (10 crédits, optionnel)
III. Objectifs et méthodologies
Contribution de l'unité d'enseignement au profil d'enseignement *

 

Interdisciplinarité entre les trois champs de réflexion de l’Art, du Paysage et de l’Architecture.

Chacun des trois territoires d’investigations mobilise des enjeux intellectuels qui s’orientent vers les deux autres, et plus encore vers des champs d’interrogations relevant des multiples domaines de la connaissance. L’atelier s’oriente naturellement vers l’hybridation disciplinaire.

Approche située, contextualisée et multiscalaire.


Compétences reprises du "profil d'enseignement":

- Elaborer et mettre en oeuvre une réponse spatiale située. Concevoir des propositions architecturales par un questionnement exploratoire;

- Expérimenter, faire preuve d’inventivité, face aux situations rencontrées;

- Maîtriser un ensemble de bases théoriques et méthodologiques des disciplines associées à
l'architecture : sciences humaines et sociales, sciences et techniques, art et culture;

- Envisager l’architecture comme discipline culturelle en perpétuel renouvellement, en relations
constantes avec les évolutions des pratiques artistiques et des expérimentations sociales;

- Identifier, comprendre et déconstruire les évidences, les opinions et lieux communs;

- Saisir les enjeux sociaux, politiques, éthiques des projets architecturaux;

- Connaître les acteurs des processus de production de l’architecture;

- Poser des choix engagés et autonomes;

- S’adapter à la diversité des conditions des pratiques professionnelle voire à les réinventer;

- S’ouvrir sur le monde en élargissant les horizons culturels;

- Faire preuve d’écoute, de capacité d’analyse et de synthèse;

- Stimuler l'expérimentation et la créativité pour trouver des réponses ad hoc aux enjeux
collectifs;

 

 

 

Objectifs de l'unité d'enseignement (et/ou acquis d'apprentissages spécifiques) *

 

- Maîtriser l’interprétation des résultats d’une analyse.

- Capacité à développer, assumer et argumenter une attitude critique face aux questions posées et situations rencontrées.

- Capacité à mener un processus cohérent de réflexion depuis l’analyse jusqu’à la spatialisation du projet.

- Capacité à intégrer la pluridisciplinarité (architecture et art et paysage) dans la démarche.

- Acquérir autonomie et singularité dans l’approche du projet.

- Capacité à développer un projet par la « matière architecturale » au travers de la manipulation de maquettes conceptuelles et maquettes d’étude.

Contenu de l'unité d'enseignement *

 

L’atelier APA (Art Paysage Architecture) se propose d’interroger la nature plurielle des productions spatiales et plastiques qui participent aux transformations de l’espace sensible, du cadre de vie et de la culture des sociétés contemporaines.

 

Au cœur de cet atelier et à la croisée de ces préoccupations intellectuelles se rencontrent les pratiques artistiques, les transformations de paysages et les conceptions architecturales. APA explore la nature perméable de l ‘architecture au contact de l’art et du paysage.

 

APA cherche à révéler la faculté inventive de l’architecture à s’inscrire dans un site complexe qui enrichit le projet de ses contextes temporel, physique et biologique, tout autant qu’historique, économique et culturel.

 

APA s’intéresse aussi à la production au-delà de l’objet construit, à initier des situations qui activent ou stimulent des transformations de paysages.

Méthodes d'enseignement et activités d'apprentissages *

 

La pédagogie de l’atelier s’organise à partir de quatre étapes distinctes, néanmoins indissociables, desquelles découle la cohérence et la pertinence du projet. (enseignement présentiel, à distance et sur terrain).

 

- Analyse inventive (cf Bernard Lassus) :

            Une analyse personnelle pertinente qui devient le socle des choix à venir.

- Définition :

            Sur base des conclusions de l’analyse inventive, consiste à définir les orientations qui mènent au projet. Opération indissociable d’un engagement personnel et d’une prise d’attitude de la part de l’étudiant vis à vis de l’architecture.

- Programmation :

            Il appartient à l’étudiant d’établir son programme d’intervention, c’est à dire un ensemble ordonné d’opérations effectuées dans un temps donné, en fonction de l’analyse et de la définition.

- Projet :

            Proposition et spatialisation résultant des trois opérations précédentes par des architectures et des paysages inventifs et actifs.

 

A ce processus de travail continu s’ajoutent deux exercices courts :

- Un exercice d’introduction à l’atelier faisant appel à la créativité des étudiants.

- Un exercice intermédiaire de temporalité condensée (loge), en rupture avec le rythme de travail du reste du quadrimestre.

 

Dans la philosophie du projet et dans la logique du processus en 4 étapes, la forme de représentation et de communication est laissée libre à l’étudiant afin d’assurer la cohérence, depuis l’analyse jusqu’à la spatialisation, entre le propos et l’expression graphique.

 

L’atelier porte une attention particulière à la précision dans le langage graphique de l’architecture, et favorisera  l’approche pratique du projet par la maquette.

Support(s) de cours indispensable(s) *
Autres supports de cours

 Voyages, explorations urbaines, conférences ("lundis du paysage") et visites d’exposition.

Références, bibliographie et lectures recommandées *

Rancière, Jacques : Le Maître ignorant : Cinq leçons sur l'émancipation intellectuelle, Fayard 1987

Rancière, Jacques : Le Partage du sensible, La Fabrique, 2000

Alberti, Leone Battista : L'Art d'édifier, XVe s., traduit en 2004 par P. Caye et F. Choay

Berque, Augustin : Médiance, de milieux en paysages, 1990

Roger, Alain, Court traité du paysage, 1997

Corner, James, Recovering landscape, 1999

Corajoud, Michel, Le paysage, c'est l'endroit où le ciel et la terre se touchent, 2010

Clément, Gilles : Manifeste du Tiers Paysage, Ed. Sujet/objet, 2003

Corboz André : Le Territoire comme palimpseste et autres essais, Les éditions de l'imprimeur, 2001

Sébastien Marot, L'art de la mémoire, le territoire et l'architecture ,Ed° de La Villette, 2010

Venturi, Robert, D. Scott Brown et S. Izenour, Learning from Las Vegas, 1972

Ingold, Tim : Une brève histoire des lignes, Routledge, Oxon, UK, 2007

Graham, Dan : Rock my religion , Presses du réel, 1993

Benjamin, Walter, L’œuvre d’art à l’èpoque de la reproductibilité technique, Walter Benjamin, 1939

Krauss, Rosalind , The Anxiety of Interdisciplinarity, 1997

IV. Evaluation
Méthode(s) d'évaluation *

 

 

Evaluation continue en atelier (transmission orale de l'avancement du travail)

+ deux présentations de travaux courts en début et moitié de quadrimestre

+ jury de projet en fin de quadrimestre: présentation des travaux à un jury interne et externe

 

Construction de la note (en ce compris, la pondération des notes partielles) *

Exercice1 :10% ;

exercice 2 : 10% ;

les 4 étapes : 30% ;

jury : 50%

Langue d'évaluation *

Français

V. Organisation pratique
Institution organisatrice * ULB
Faculté gestionnaire * Architecture
Quadrimestre * Premier quadrimestre (NRE : 39773)
Horaire * Premier quadrimestre
Volume horaire

10 ects au total:

8 ects pour le projet

2 ects pour les deux exercices

VI. Coordination pédagogique
Contact *

Communication par e-mail:

julie.martineau@ulb.ac.be

Lieu d’enseignement *

Campus Flagey,

19, place Flagey

1050- Bruxelles

 

VII. Autres informations relatives à l’unité d’enseignement
Remarques

Retour aux détails du cursus
Image transparente
Passer directement au début de la page